Group 16

 Décryptage autour de l’IA  par Stéphane Amarsy, CEO de D-AIM

Alan Turing en 1936 va révolutionner les perspectives des algorithmes avec sa fameuse machine. À l’origine, le concept de machine de Turing, inventé avant l’ordinateur, représentait un humain virtuel exécutant une procédure précise, en changeant le contenu des cases d’un tableau infini et en choisissant parmi un ensemble fini de symboles.

 

La procédure est formulée en terme d’étapes élémentaires du type : « si vous êtes dans l’état 25 et que le symbole contenu sur la case que vous regardez est ‘0’, alors remplacez le par un ‘1’, puis passez dans l’état 12, et regardez maintenant la case adjacente à gauche ». Alan Turing a montré que ces machines simplistes pouvaient effectuer tous les calculs connus.

 

 

Test de Turing

Inventé par le mathématicien en 1950, il est destiné à évaluer l’intelligence d’une machine ou d’un système. Concrètement, il cherche à éprouver sa capacité à travers une conversation en langage naturel, à se faire passer pour un humain.

Le test se déroule entre un opérateur humain, un autre humain et une machine, par l’intermédiaire de terminaux et de manière anonyme. L’opérateur doit, à travers des échanges textuels, deviner lequel de ces interlocuteurs est la machine.