Quelle est ton parcours avant ton arrivée chez D-AIM ? (formation, autre métier …)

Diplômé de l’Université de technologies de Compiègne en 2011, j’exerce le métier de développeur web jusqu’en 2016, date à laquelle j’intègre D-AIM en tant que développeur sur l’intégration des données, puis lead développeur sur le projet de refonte du data lake Les Echos – Le Parisien.

En 2018, je rejoins la R&D pour participer aux projets transverses de l’entreprise et j’intègre le projet de développement de la solution D-AIM en tant que lead développeur et scrum master.

 

Pourquoi avoir choisi D-AIM ?

D’abord parce que j’avais envie de découvrir un nouveau domaine.

Ensuite parce que lorsque nous nous sommes rencontrés, le CTO m’a présenté un projet d’entreprise qui s’inscrivait dans la durée avec des possibilités de mobilité interne.

S’engager avec D-AIM, c’est l’occasion de participer à la transformation d’une entreprise.

 

Quel est ton métier ? Comment le décrirais-tu et pourquoi tu l’aimes?

Aujourd’hui, je suis lead développeur sur la partie Application WEB du produit D-AIM / Scrum master.

Comme tous les membres de l’équipe, je participe à la rédaction des user stories et aux développements qui en découlent.

Je m’assure également de la mise en place de bonnes pratiques de développement.

En tant que scrum master, je veille également à la bonne compréhension de la méthodologie et à son suivi.

 

Quelles sont les qualités requises pour exercer ton métier ?

Il faut être curieux à la fois sur le métier, la technique et les organisations, être rigoureux sur la méthodes de travail.

Il faut également de la communication et de l’écoute pour faciliter les échanges au sein de l’équipe, mais aussi entre l’équipe et l’extérieur. Il faut comprendre les difficultés de l’équipe et l’aider à les résoudre.